Trek dans la jungle de Sumatra 2

l
25/04/2014 - Pays : Indonésie - Imprimer ce message Syndication :
25 avril 2014
Gurah Recreation Forest, île de Sumatra, Indonésie

La deuxième journée de trek débute un peu sous la flotte. Mais nous sommes au sec pour déguster le petit déjeuner succulent de Saïd. En fait, tous les repas ont été une heureuse surprise. On reprend la route en se faisant prévenir que nous monterons un peu en altitude. À peu près tout notre linge est humide. Les sacs sont plus lourds et le pas se fait rapidement plus pesant. La pluie a mouillé toute la végétation. Le sentier est glissant et les descentes en pente raide sont plus périlleuses. On doit faire attention de ne pas glisser, même si on s'échappe de temps en temps. On voit de gros insectes partout, dont un mille-pattes qui se roule en boule parfaite et rigide lorsqu'il veut se protéger. Un coup de patte d'un prédateur et l'insecte va dévaler la pente hors de portée de son agresseur. Il y a des fourmis de toutes les grosseurs et couleurs partout. On surprend aussi un transit de milliers de thermites qui transporte une substance jaunâtre. Mansyah nous dit que c'est de la glaise pour construire la butte qui sert de nid. En route, nous avons deux rivières à traverser. Il a plu pas mal ces derniers jours. Il y a du courant en masse mais la rivière Gurah n'est pas large. Enlève les chaussures et les pantalons, puis on remet tout ça de l'autre côté.On arrive enfin au 2e campement. On perçoit de la fumée à travers les arbres. C'est un peu fantômatique et ça sent le souffre. En fait, c'est de la vapeur qui s'échappe des sources d'eau chaude (hot springs) sur le site du campement. L'Indonésie est à cheval sur des plaques tectoniques qui bougent. L'activité sismique et le volcanisme ontt partie du quotidien des habitants. L'eau qui sort de la terre est brûlante. On voit bien les bulles de l'eau en ébullition. Il ne faut pas tomber là-dedans car c'est la brûlure sévère. Pas le temps de niaiser avec ça au fond de la jungle. L'eau des sources thermales se jettent dans la rivière. Il y a des endroits où l'on peut s'asseoir dans l'eau en sentant alternativement le chaud et le froid. Après un trek, on a surtout envie du froid. L'eau est à 75 degrés F environ. Nous ne sommes pas seuls sur le site du campement. Deux autres petits groupes y sont en même temps que nous. Malgré le peu d'espace, c'est la fraternité entre tous. On fait de belles rencontres et tout le monde apprécie la forêt. Souper, partie de cartes et dodo à 21h. Avant d'entrer dans la tente, brossage de dents et petit pipi dans la forêt. Je mets le pied dans des fourmis qui sont sur le shift de nuit. Drôle de voir comment on réagit à des piqûres quand on ne s'y attend pas. On se demande ce qui se passe jusqu'à ce qu'on allume la lampe de poche et qu'on se débarrasse des gougounes. Good night !

Je suis le premier à me réveiller sur le campement. Juste avant l'aube, une demi-lune envoie sa lumière à travers la toile de la tente. Le ciel est complètement dégagé. La rivière fait son bruit habituel. La vapeur des sources chaudes est plus dense que jamais dans l'air frais du matin. Assis sur les roches en bordure de rivière, les yeux et les oreilles ne sont pas assez grands pour tout gober. Les oiseaux sont déjà au travail dans le calme du matin. Les cuisiniers sont les premiers à se lever pour partir les feux. Petit-déjeuner et sur la route. On monte encore en altitude. Tiens, un gros écureuil  volant de la taille d'un chat, mais avec une très longue queue. Plus on monte, plus les chances de rencontrer des orangs-outans s'amoindrissent. Par contre, on entend et voit plusieurs calaos (hornbill en anglais). Ça ressemble à un toucan mais en beaucoup plus gros. On a la chance de voir un calao rhinocéros. Toute une masse de bec. Un oiseau de la grosseur d'une outarde environ. Leur gros bec creux sert de caisse de résonance pour se faire entendre sur des kilomètres. On en voit passer un groupe qui gosse autour de nous depuis un moment. On refait une pause lunch encore sur le bord d'une petite rivière à l'eau claire. C'est la dernière étape. On revient au guesthouse pas mal fatigués. Daniel, un autre guide de montagne, arrive en soirée avec sa guitare toute déglinguée. Il la manie bien, toutefois. Il joue un paquet de chansons des Beatles (pôpa est content), Elvis, Eric Clapton, Lionel Ritchie et bien d'autres. On chante en groupe, la plus belle façon de terminer notre aventure en forêt.

Le détour qu'on a fait pour cette petite escapade dans la jungle en valait mille fois la peine. On a aussi fait de belles rencontres - trop brèves hélas - de gens qui ont fait le même trajet que nous, avec les mêmes sacrifices. Karine, Florent, Laurie-Anne, Guy, Sugar, Johannes pour n'en nommer que quelques-uns.  À la toute fin, on rencontre un sympathique  couple d'Autrichiens dans la vingtaine qui veut retourner comme nous en ville avec un 4 X 4 privé. Si possible, pas avec le même fou qu'à l'allez et de jour pour voir le paysage. On passera quelque temps dans la grande ville de Medan avant de bouger plus loin.
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par guill
le 25/04/2014 à 16:21:09
LE décalage horaire, ici au lac Norman tu te couches à l\'heure que tu te lèves la-bas.Si Renée maigrit encore on ne la verrat plus sur les photos. Bye.
Par Michel April
le 25/04/2014 à 22:29:24
Très intéressant cet épisode dans la jungle! J\'en aurais repris... Merci de prendre le temps de vous souvenir et d\'écrire vos péripéties!
A+
Michel
Par Nicole R
le 26/04/2014 à 14:13:04
Encore un très beau texte ça me donne des frissons vraiment très cool de prendre le temps de nous faire profiter de tout ça car moi j\'aurais pas le courage mille fois merci !!!
Par Line (de sa campagne)
le 26/04/2014 à 15:22:31
Pendant que Renée et JP s\'amusent... les termites travaillent, elles!!! Et sur une des photos qui est multicentenaire, l\'arbre ou le monsieur???? XXX Le temps passe et vous reviendrez bientôt.
Par claude tessier
le 26/04/2014 à 15:29:44
merveilleux! Comme biologiste j\'aimerais donc être là!!!

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)