On s\\\\\\\\\\\\\\\'installe au pays des grosses bêtes

l
05/05/2014 - Pays : Afrique du Sud - Imprimer ce message Syndication :
4 mai 2014
Klaserie, Afrique du Sud
Amanlotzi Bush Camp

On arrive à notre pied à terre qui nous servira de base durant plusieurs jours vers la découverte de la savane africaine et tous les trésors vivants qu'on y trouve. Nous aurons une tente avec une structure permanente. Elle aurait besoin d'un petit rafraîchissement et de quelques ajustements. Mais la tente nous ressemble beaucoup (...) et on s'y sent très bien dès le début. Elle est située à quelques dizaines de mètres de la rivière Klaserie. La nuit, on entend les bête sauvage qui se déplacent autour. C'est la saison du rut pour les impalas. On les entend tout le temps. On a aussi un beau BBQ rien que pour nous. Les grillades (braai en afrikaans) sont très populaires ici. Nos hôtes nous serviront les soupers à la sud-africaine. On a une journée loose à notre arrivée. On va au nord où se trouve l'une des plus grandes mines de la planète. Il y a de nombreux métaux en grande quantité là dedans. Il y a des camions à deux bennes en permanence qui emmène le minerai jusqu'à un port au Mozambique voisin. Destination (vous avez cinq secondes pour deviner) : bien entendu Chine. Ils font déménager une montagne complète camion par camion pour satisfaire leur appétit de ressources naturelles. Ça emmène un trafic fou (dans tous les sens du mot) dans le secteur. La route a des nids de poule majeurs à plusieurs endroits. Après le souper de notre premier jour, on entend du brouhaha dans la forêt derrière notre tente puis, plus rien. Une bête s'est faire faire la passe par un plus fort que lui. Probablement un impala qui a servi de repas à je ne sais trop quel autre animal.

Réveil hâtif le deuxième jour, on nous attend pour une ballade dans la brousse. On ne sait pas trop à quoi nous attendre. Notre guide Andre n'est pas fort sur les explications de programme. Mais c'est par ailleurs tout un numéro. Un bonhomme blanc de 70 ans qui a fait tous les métiers, qui a une opinion sur tout et qui est intarissable pour parler de son pays. De politique en particulier. On finit par apprendre qu'on nous emmène faire un safari motorisé de trois heures dans une réserve naturelle privée, la Thornybush Natural Reserve. C'est le genre de set-up que certains paient 500 $ par jour, avec un hébergement et des repas pas mal plus high class que ce que nous avons, toutefois. On en a croisé sur le terrain d'ailleurs, de ces richards. Donc, n a une jeep avec un pisteur assis sur un petit siège sur le devant du capot. Il doit repérer les pistes fraîches et dire au chauffeur où aller pour repérer des bêtes. Après cinq minutes, on voit déjà un petit troupeau de zèbres. Il y a de la marde de buffles en quantité sur la piste où nous roulons. Le pisteur les repèrent et sort du sentier et fonce dans le bush. On se ramasse au beau milieu d'une centaine de buffles qui contourne la jeep. Le véhicule n'a pas de toiture et est ouvert sur les côtés. Ça ne pose jamais de problème semble-t-il. Retour aux buffles. Ça grogne, ça renifle en nous regardant. Très, très impressionnant. Même les lions ont de la difficulté à abattre les buffles parce qu'ils se défendent vigoureusement. Ça pèse jusqu'à 800 kg. Le groupe participe à la défense des membres du troupeau. On continue notre route. Des traces de rhinocéros sont repérées. On en localise quatre en train de roupiller en bordure de la piste. On s'approche et on éteint le moteur. Ce sont des femelles avec des petits (façon de parler). L'un d'eux se lève à notre arrivée. Deux tonnes de viande à 10 pieds de nous mais tout le monde est calme. Ce n'est pas un animal, c'est un char d'assaut sur quatre pattes. Lui aussi, les lions ont de la difficulté à l'avoir. Les contrebandiers toutefois ont plus de succès. L'Afrique du Sud perd des milliers de rhinocéros par année aux mains des contrebandiers qui obtiennent jusqu'à 70 000 $ du kilo pour la corne. Une corne = 4 à 6 kg. Chimiquement, la corne a des caractéristiques semblables aux ongles. Mais les richissimes Chinois croient que ça contribue à les rendre plus virils et à leur raidir le zouin-zouin. Alors ils en commandent aux Africains qui vont les tuer pour du gros cash. On poursuit notre route. De la bouse d'éléphant bien fraîche dans la piste. Ces gros pachydermes passent leur journée à manger des feuilles, de l'écorce, etc. On les entend casser des arbres pour rapprocher les feuilles. La jeep sort de la piste et se fait un chemin tant bien que mal dans la végétation. On doit parfois plier de petits arbres pour passer - pas très écolo. Mais les éléphants font bien pire. Il y a de gros arbres cassés ou déracinés partout. On repère un groupe de six ou sept. On les regarde se nourrir un moment avant de tenter de retrouver notre chemin pour sortir du bois. Les chauffeurs de jeep communiquent entre eux pour informer les autres groupes de la présence d'animaux. On reçoit un appel, un couple de lions a été repéré. On y va. En arrivant, les deux sont couchés et dorment. Ils lèvent à peine la tête à notre arrivée. Ils sont épuisés. Ils sont en rut et ils restent ensemble environ quatre jours à copuler toutes les quinze minutes. Ça, c'est ce qu'on appelle un mâle. La ballade tir à sa fin. On a quand même le temps de croiser trois girafes à notre sortie de la réserve. Vraiment, un début de journée exceptionnel. On se dit que des ballades comme celle-là font partie des highlights d'une vie. Mais il n'est que 10h et la journée est loin d'être terminée. On vous raconte notre visite au Blyde River Canyon la prochaine fois.
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Rejanov
le 10/05/2014 à 16:58:56
Merci Capitaine Bonhomme!
De notre côté on se prépare aux écureuils,aux perdrix,aux renards,aux moufettes mais probablement pas d\' orignaux ni d\' OURS !
Par Nicole R
le 10/05/2014 à 19:54:36
La terre de géants !!!!! On doit se sentir bien petit ... J\'adore les rhinos !!!!!Merci !
Par Michel April
le 10/05/2014 à 23:08:04
Donc, ça existe des safaris pour «pas riches»? Bingo!
Par Line (de sa campagne)
le 11/05/2014 à 15:40:03
Bonne fête mamans zèbres, lionnes, rhinocéros,éléphantes, et surtout bonne fête maman Renée. xxx
Par Line (de sa campagne)
le 11/05/2014 à 19:19:20
J\'ai vu sur la liste des présences de la corvée de printemps que vous n\'y seriez pas...Avez-vous une raison majeure vous empêchant de venir vous joindre à nous??? J\'attends avec impatience votre réponse xxx
Par guill
le 11/05/2014 à 23:36:25
Vous n`avez pas peur des rhino-féros?
Par JP
le 12/05/2014 à 09:59:31
Il n\'y a que les gros codiles qui nous fouttent la chienne. Mais pas les ti-codiles. On a de la misère à avoir des accès Internet. Dans certains cafés seulement. On est en retard dans notre rédaction. Soyez patients.
JP

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)