On passe au Cambodge

l
06/03/2014 - Pays : Cambodge - Imprimer ce message Syndication :
6 mars 2014
Siem Reap, Cambodge
Temple Villa Hotel (15 $, clim et piscine incluses)

Nous quittons le Laos avec promesse d'un bus VIP jusqu'au Cambodge. Notre destination de préférence est Siem Reap, Tout le monde qui va au Cambodge va à Siem Reap à cause du site d`Angkor Wat à proximité. Mais c'est à au moins, je dis bien au moins, dix-huit heures de bus si ça se passe bien. Pas si long pour nous cette fois. On décide de faire une étape en s'arrêtant quelques jours à Kratie, à huit heures de route. Toutefois, nous devons d'abord franchir la frontière du Cambodge et obtenir un visa on arrival. Ce n'est pas Dorval ici. Les règles sont plus lousses. Les agents de l'immigration sont ouverts à devenir compréhensifs pour faciliter les choses, si l'on veut bien contribuer modestement à leur enrichissement. Après tout, ils ont des familles à faire vivre. Au terminus d'autobus qui sera notre point de départ du Laos avant la frontière située à 10 km, un espèce de passeur demande à tous - une cinquantaine de backpackers étrangers de partout dans le monde - de remplir les documents d'usage et de lui payer les frais : papier de sortie du Laos, papier d'entrée au Cambodge, 25 $ pour le visa d'entrée (payables en $ US), 2 $ de «contribution» pour le tampon de sortie du Laos, 2 $ de contribution pour le tampon d'entrée au Cambodge et un autre dollar de contribution pour je-ne-me-souviens-plus-trop-pourquoi. Bref, donnez-moi 30 $ et je vous arrange vite fait le passage de la frontière sans vous faire niaiser par les agents, ni d'un côté, ni de l'autre. Nous n'avons pas demandé de facilitateur pour changer de pays. C'est la compagnie de bus qui arrange cela comme ça. Ça sent le pot-de-vin à plein nez. Le passeur est là pour accélérer les choses pour le groupe de passagers du bus, pour s`enrichir personnellement et pour lubrifier l'opération en graissant les douaniers de chaque côté. On nous entasse dans quatre vieux mini-vans pour aller jusqu'à la frontière. Les bagages de tout le monde sont attachés sur le toit et nous sommes tassés comme des sardines pour franchir les dix km. À la frontière, on récupère nos sacs et on passe du Laos au Cambodge à pied, On nous redonnera notre passeport sous peu avec le visa obtenu. Première fois de ma vie que je passe une frontière sans mes papiers et sans me faire demander quoique ce soit. Ça sent la magouille mais ça marche. Autre bizarrerie, une officielle cambodgienne prend la température de tous les nouveaux arrivants avec un thermomètre au laser avant d'entrer. Le Cambodge n'accepte pas les fiévreux. Va soigner ta malaria ailleurs, man. On nous dit que nous en avons pour au moins une heure à attendre que les Laotiens officialisent notre sortie et que les Cambodgiens officialisent notre entrée avec le visa. OK, on va patienter.

Pendant que nous attendons, un Espagnol d`origine vivant au Cambodge demande à plusieurs d`entre nous si nous voulions aller à Siem Reap - notre destination de prédilection - en mini-van climatisée en cinq heures pour 23 $ plutôt qu`en 18 - 20 heures dans un bus déglingué et bondé pour un peu plus cher. Pourquoi faire 730 km en vieux bus quand vous pouvez arriver à destination en mini-van sur 350 km ? Ceci étonne. Va-t-il nous téléporter ? On a appris à se méfier des grandes gueules qui vous promettent des bus VIP, mais qui sont finalement tout rouillés, qui n`ont plus de climatisation depuis dix ans et qui ont une fenêtre sur deux qui ouvre. Mais on écoute quand même le Gringo. Il explique qu`il y a une nouvelle route construite récemment qui coupe le très long détour obligatoire depuis toujours pour aller du sud du Laos jusqu'à Siem Reap au Cambodge. Ce sont les Chinois qui l'ont construite, dit-il, pour avoir un accès plus court à des gisements d'or du nord cambodgien. Le Guide du routard faisait mention que cette route s'en venait.

Bon, l'offre est intéressante et nous paraît crédible. L'Espagnol a l'air digne de confiance, mais allons-nous tomber dans un attrape-nigaud si on accepte ? On décide d'y aller, de même que cinq autres personnes qui vont déserter le vieux bus comme nous. Notre instinct nous a bien guidé et ce fut une excellente décision. On récupère nos passeports et on prend la route. On traverse une zone où pas tant de touristes sont allés avant nous. C'est encore méconnu des voyageurs et les compagnies de bus laotiennes tiennent ça mort. Elles n'ont aucun intérêt commercial à changer ce qui fonctionne déjà et qui est lucratif pour eux, même si les voyageurs perdent beaucoup de temps en route. Pour notre part, nous avons finalement fait le trajet en exactement cinq heures et toutes les promesses ont été tenues.. Nous sommes arrivés à Siem Reap souriants, frais et dispos. L'Espagnol nous a même recommandé et réservé par téléphone notre hôtel. Ce fut une véritable bénédiction pour nous. Notre première impression du Cambodge est très positive.

* Pour ceux que ça intéresse, les coordonnées de la firme qui fait l'aller-retour en mini-van Siem Reap - frontière du sud Laos est : www.asiavantransfer.com

* Les photos ci-jointes sont les «impubliées» du Laos par manque de place (max. de 18 photos par billet).
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Michel April
le 06/03/2014 à 15:28:28
C\'est bon!!! C\'est bon!!! C\'est bon!!!
Bon Cambodge et continuez votre excellent travail de reporters! Après tout, au salaire que l\'on vous paie!!!
Par serge messier
le 06/03/2014 à 16:22:15
salut les grands voyageurs, je pense que je vais me mettre à lire vos expériences à tous les jours ,c\'est bon.

profitez bien

serge
Par Geneviève
le 06/03/2014 à 19:41:12
Wow!! Merci pour le voyage que vous nous offrez sans les douleurs gastrique, les coqs emmerdeurs et les balades de bus interminable. Je me fais un plaisir de vous lire entre 2 trépidantes brassées de lavages de bas qu\'il faut demêler et une batch de sauce à spaghattt. Merci de me faire rêver par vos photos digne de National Géographique. Continuez lâchez pas votre blogue sinon je vais faire une dépression d\'hiver qui en fini pu de finir!!!
Par Paul-Guy
le 07/03/2014 à 02:54:29
Le rapport entre nous, c\'est l\'homme qui a vu l\'homme qui a vu l\' O.U.R.S. Richard (que je connaitrai en juin à la pêche).
En passant à Siem Reap j\'ai connu 2 premières dans ma vie: la température la plus chaude et le meilleur rapport qualité-prix pour un restaurant.

Content de vous parler

P.G.
Par guill
le 07/03/2014 à 17:46:39
Le cambodge est la terre des khmers rouges ,qui ont sortis les américains pour ramasser les dollars eux- autres meme. Dans les temples que vous visiterez les dieux sont pas mal olé olé. Renée fait attention que J,P, te fasse des chinoiseries. Calin Bisou.
Par Annick T
le 08/03/2014 à 10:53:07
Salut Renée et Jean-Pierre,
Je vous suis depuis le début et vos récits sont fantastiques, merciiiiiiii de nous faire partager votre périple.

PS : pourriez-vous obtenir la recette du poulet à la mouche et au curry afin d\'être sure de ne jamais la faire !!!

Gros Bisous de la Normandie XXX
Par Marie-José et René
le 08/03/2014 à 14:54:42
Bonjour à vous deux, ça fait presque deux semaines qu\'on n\'avait pas lu notre roman de l\'hiver! Le plus merveilleux récit à date!!!! J\'avais hâte en ce samedi matin de me mettre à jour...Merci de prendre le temps de nous faire voyager avec vous xxx
Par michelle t
le 08/03/2014 à 18:44:25
Aïe! Vous me donnez des sueurs froides, excepté que si vous écrivez c\'est que vous êtes passé à travers. Finalement Sotchi c\'était une balade dans le parc... comparé à votre périple.

Soyez prudents.XXX

Par Marie-José et René
le 08/03/2014 à 22:29:03
Bonjour à vous deux, ça fait presque deux semaines qu\'on n\'avait pas lu notre roman de l\'hiver! Le plus merveilleux récit à date!!!! J\'avais hâte en ce samedi matin de me mettre à jour...Merci de prendre le temps de nous faire voyager avec vous xxx
Par Eric De Almeida
le 09/03/2014 à 03:36:57
un délice!!
Par Gary Brown
le 09/03/2014 à 05:43:36
Salut Renée et Jean-Pierre,
C\'est ma première visite sur votre site et j\'ai tout lu et visionné. Époustouflant...vous m\'épatez. Bonne continuation de voyage.
Par Jacques c.
le 09/03/2014 à 21:26:32
Je vois que plus vous avancez plus tu prends des initiatives c\'est bon
Très intéressant il y a plus de dix jours que je ne vous avaient pas suivi mais je viens de faire le tour

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)