Observations générales d\\\'Afrique du Sud

l
03/06/2014 - Pays : Afrique du Sud - Imprimer ce message Syndication :
Voici quelques commentaires sur des observations effectuées durant notre mois en Afrique du Sud.

*  Les enfants doivent marcher des km et des km pour aller et revenir de l'école. On en a vu qui devaient être à 3, 4 voire 5 km de leur école par une route vallonnée. La même distance matin et soir. Sans parler du danger de marcher en bordure de route avec tous ces véhicules - et des gros parfois - qui vont un peu trop vite. Chapeau aux enfants qui, en passant, portent tous un uniforme pour l'école primaire, secondaire ou collégial.

* Dans le même ordre d'idées, il y a toujours des gens sur le bord des routes. Ça marche, ça attend l'autobus, ça vend des fruits, etc. Attention lorsque l'on circule en voiture.

* Les Sud africains sont vraiment sympathiques, souriants et de bonne humeur Agréables à cotoyer. Dommage que notre téléobjectif nous ait lâché. Ils ont des bettes adorables.

* Les gens ont peu de cellulaires, sauf dans les grandes villes, un peu. L'Internet est difficile à avoir parfois. Les gens fument très très peu ici. Pas les moyens de se payer cela.

* Les jeunes enfants ont souvent les cheveux rasés. Problème de poux.

* C'est fou comment les humains peuvent être conditionnés. En Amérique du Nord, on conduit les voitures à droite. Quand on monte un escalier, on monte à droite et ceux qui descendent le font à gauche. remarquez ça. En Afrique du sud, c'est le contraire. On conduit à gauche et on monte les escaliers à gauche. Quand on fait spontanément le contraire, comme nous le faisions souvent, on est à rebrousse-poil.

* Le réseau routier est très bon en général. Sauf pour certains parcs nationaux qui sont très fréquentés. Ils préfèrent mettre une pancarte pour avertir qu'il y a des pot-holes sur les dix prochains km plutôt que de les réparer.

* La conduite automobile est à gauche comme en Angleterre. Le premier jour de conduite, avec la transmission à manoeuvrer avec la main gauche, a été du sport. Mais l'adaptation fut rapide.

* Lorsque l'on roule sur les grands axes routiers, les accotements sont assez larges. Les véhicules les plus lents se tassent et roulent  dans l'accotement pour laisser passer les plus rapides. Le moyen de remercier de céder le passage est de mettre les quatre clignotants un coup passé.

* Les hommes sont minces et petits mais les femmes.... Les gros derrières, voire les très gros derrières sont hyper courants. Ils ne pourraient pas s'habiller dans nos boutiques. Mais faut croire qu'ils trouvent ce dont ils ont besoin dans les magasins. Il y a un ecellent marché pour les hyper-tailles.

*
On a jamais trouvé de bonnes stations de radio qui présentaient de la bonne musique à notre goût pour rouler. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché.

* Maintenant que nous sommes sortis de l'Afrique du sud. On n'en avait pas tant parlé pour ne pas inquiéter personne, mais la sécurité a été une préoccupation constante durant notre séjour en Afrique du Sud. On avait entendu toutes les mises en garde mais on se dit que notre expérience des voyages au Brésil, Maroc, etc.  devrait nous tirer d'embarras. Eh bien non. On se sent mal à l'aise presque partout lorsqu'on va simplement à l'épicerie. Nous étions assez souvent les seuls Blancs, particulièrement après le parc Kruger. Imaginez quand on va retirer du cash au guichet automatique. Il faut vraiment choisir judicieusement l'endroit, le moment. Ça fait partie des précautions de base bien sûr. C'est toutefois un stress light mais pratiquement constant lorsque l'on doit sortir de l'auto. Certains nous avaient dit que la sécurité est un problème des grandes villes. C'est un problème des villes, même les petites. Les gens sont pauvres et désespérés et prêts à tout pour un peu d'argent. On passe dans des villages où il y a des gens plein la rue. Les gens regardent dans l'auto. Il faut barrer les portes, lever les fenêtres et planquer les appareils photos. Le soir, si l'on doit sortir, on apporte une photocopie de notre passeport, l'équivalent de 30 - 40 $ et aucune carte bancaire. On doit regarder derrière soi à tous les 50 pieds pour s'assurer que personne ne nous suit de façon persistante. Sans parler de la hantise de la crevaison ou de la peine d'essence sur la route dans des endroits peu passants ou en fin de journée. On ne se sent safe que dans les lodges où tout est sécurisé. On en vient à douter du pompiste à savoir s'il nous en a  mis pour 300 rands quand nous lui avons demandé d'en mettre pour 300. Va-t-il en mettre pour 270 et nous fourrer de 30 ? Vous avez probablement lu sur l'arnaque policière dont nous avons été victimes. Imaginez après lorsque des policiers surveillaient le trafic en bordure de route en regardant passer les voitures. C'est dommage car ce souci perpétuel a teinté notre expérience en Afrique du Sud, dans une partie à tout le moins. Et ceci jusqu'à la dernière heure, jusqu'à la dernière minute dans la ville de Cape Town où l'entrée dans l'aéroport a été vécue comme un soulagement. On a discuté de cela avec des Sud africains blancs qui vivent du tourisme et ils sont sur le cul de nous entendre parler comme ça. On doit se faire vieux ...... 
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Nicole R
le 04/06/2014 à 15:43:09
Pour la sécurité ça me rappelle notre voyage en West au Mexique on fini par prendre des trucs mais c\'est vrai que ce n\'est pas reposant l\'Argentine et le Chili était plus relax côté sécurité. merci pour ce résumé on adore ça. À bientôt :)
Par Nadia du Gibela
le 04/06/2014 à 16:56:49
Et voilà, après ce fabuleux voyage, toutes ces rencontres, votre retour s\'annonce. Fini les maisons cachées derrière des hauts murs, les barbelés, les backpackers Sud Africains. Bonjour vos enfants, vos amis et le beurre de cacahuète... Bonne réinstallation. Nadia (l\'une des pouilleuses de la forteresse de Durban et de son dragon)
Par Renée
le 04/06/2014 à 19:04:24
Bonjour Nadia,
Nous aimons beaucoup ton commentaire. Et Amsterdam, quel contraste d\'avec Durban.
Ciao ,
JP et Renée
Par michelle t
le 05/06/2014 à 06:34:47
Correction: Eugénie Bouchard jouera en semi-finale demain jeudi... pour commencer. La finale après. Les Rangers et les Kings vous attendent.

Vos derniers commentaires confirment l\'impression ressentie dans vos écrits d\'Afrique du Sud. Tant mieux que vous en soyez sortis. Amsterdam servira de transition avant le retour.

La mère-poule en moi était rassurée avec chaque épisode. Merci de m\'avoir ménagée.

Tout va bien chez-nous.
Par guill
le 05/06/2014 à 16:48:46
Pour la sécurité au Québec, méfies-toi de tout se qui porte une cravate. A Amsterdam si tu peux me rapporter un GAUGUIN se serait apprécié. Merci.
Par Renée
le 05/06/2014 à 19:34:21
Un Van Gogh ou un Rembrant ferait-il l\'affaire ? Ou un Van Neste ?
Par Michel April
le 05/06/2014 à 22:59:52
Moi, je garde ma Van... Plymouth! Merci de ce compte-rendu, ce résumé qui sent le vécu!!!
Par guill
le 06/06/2014 à 19:12:43
Je pense qu \' une Beaudoin arrivant à P.E.T. ferait plaisir à tout le monde, sur tout si elle est bien escortée par un grand garçon à lunettes. bye

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)