Les montagnes de Da Lat

l
23/01/2014 - Pays : - Imprimer ce message Syndication :
21 janvier 2014
Da Lat (1500 m d'altitude)
Dreams Hotel (35 $ / nuit, on se gâte)
Temps frisquet, environ 7 degrés

Nous quittons Saigon pour une run de huit heures en bus. Notre chauffeur est un as du volant. Sur la route, c'est l'intimidation complète. Les plus gros véhicules tassent les autos. Tout le monde tasse les motos. Ces dernières ont intérêt à se ranger quand les véhicules font put-put. Arrivée de soir, on ne se rend pas vraiment compte que nous sommes entourés de montagnes. Mais on sent que l'air est respirable. L'architecture et l'organisation de la ville sont différentes de ce que nous avons vu jusqu'à maintenant. Ce sont les Français qui ont développé cette ville de montagne pour fuir les chaleurs estivales, durant leur occupation de l'Indochine.

Jour 2 - Nous louons les services d`un club de motards, le Easy Rider Club de Da Lat. On part comme passagers sur deux motos pour explorer la campagne des alentours. On a un chauffeur - nommé Sinh - qui nous en apprendra beaucoup sur beaucoup de choses. Visite à la grande pagode de Da Lat + cours de bouddhisme 101, visite de fermes de production de café (Vietnam = 1er exportateur mondial), fleurs, champignons, soie (avec les jeunes filles qui filent le tissu, avec les vers et tout). Visite d'un village d'un groupe de montagnards du nord descendu plus au sud pour s'installer et fuir leur relative misère. Ce sont des fermiers. Ils n'ont pas la même physionomie que les Viets. Ils ont la peau beaucoup plus foncée. Quelques rencontres et partages humains de choc. Un ancien de 88 ans qui a connu la guerre d'indochine et celle du Vietnam nous invite chez lui à prendre le thé. Sa vieille, de retour du marché, se joint à nous. Échanges sur nos vies respectives par l'intermédiaire de Sinh qui interprète. Tout se passe avec les yeux. Magique. Plus tard, on s'arrête pour voir de près des plants de café en fleurs. Une dame s'approche. C'est la fermière, veuve qui tient seule à bout de bras sa plantation. C'est la première fois de sa vie de 61 ans qu'elle échange avec des Occidentaux. Émouvant.

Renée et moi aimons se dire à chaque petit moment de grâce qu'une bulle de bonheur vient de popper. Aujourd'hui, nous avons eu droit à l'équivalent d'un verre de champagne.

Jour 3 - Nous quittons Da Lat vers Nha Trangh, sur le bord de la mer. Nous avons une idée un peu osée : rallier les deux villes en vélo. Une firme de plein air va nous arranger ça. Un jeune homme - Lii - nous accompagne sur roues et un véhicule nous suit avec nos bagages. On nous sort du trafic en véhicule. Reste 70 km à faire. Nous avons un mountain bike et non un vélo de route, ce qui n'aide pas. On part à 1500 m d'altitude, les cinq premiers kilomètres sont en montée avec un col à 1800 m (on en a bavé en simonak). Le vent est de face presque tout l'temps. Passé le col, on descend sur 20 km sans presque donner un coup de pédale. Ce sont les freins qui souffrent cette fois-ci. Le panorama est à couper le souffle. De petites cascades d'eau coulent partout et c'est la jungle en bordure de route. La suite est en pente générale descendante mais il y a des soubresauts de montée. On s'arrête pour le lunch. Il reste tout de même 20 km dans la chaleur du midi. Le coeur y est moins, on a mal au derrière et les jambes sont molles. Allez, on rattaque. Le terrain est plus plat et on est dans le Vietnam rural profond. On voit les maisons des gens de près. Les odeurs de toutes sortes sont omni-présentes. Les enfants que l'on croisent nous gratifient d'un «hello» enthousiaste. À un tournant de route, Lii nous signifie que c'est terminé. On entre dans la ville en véhicule. Pépé et Mémé ont réussi, mais il était temps que ça finisse.

Avec le recul, nous sommes très très fiers de ce que nous venons de réussir. Ça nous a fait voir le Vietnam rural sous un angle qui valait largement l'effort.
Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Mimi
le 24/01/2014 à 12:24:57
C\'est passionnant vos reportages ! Ça bat Rendez-vous en terre inconnue . Renée , ton test cardiaque est passé ...... Tu as les bonnes gènes .
Par Line (de sa campagne)
le 24/01/2014 à 15:52:29
Quand vous allez revenir vos yeux vont en dire longs. Vous êtes trippants les amis xxx
Par Jacques
le 24/01/2014 à 16:09:11
Je suis ce périple avec beaucoup de plaisir vous allez prendre un coup de jeunesse même si l\'arrivé était la bienvenu
Par Mimi
le 24/01/2014 à 21:31:46
Oups !!! Bons gènes ........
Par Marie-José
le 25/01/2014 à 01:43:16
Je suis vraiment contente d\'avoir mis en signet votre blog.Ça nous fait rêver mon chum pis moi...surtout le soir en revenant du travail! J\'ai hâte de lire la suite. Bon voyage les amis....
Par andree
le 29/01/2014 à 01:53:11
Super comme aventure! Moi c est Gracias a la vida que je dis quand j ai de petits moments de bonheur en voyageant.
Par michelle t
le 29/01/2014 à 04:16:59
Vraiment dépaysant de vous suivre. Essoufflant aussi. Les côtes à vélo, je vous les laisse et vous lève mon chapeau. Imaginez quand vous retrouverez vos autos en revenant dans plusieurs mois encore...
Par Carole Aumais
le 30/01/2014 à 14:44:51
J\'adore lire vos commentaires, les titres des photos, savoureux. Il est 8 heures le matin dans cet hiver que vous avez bien choisi pour vous pousser. Hydro va faire des record avec un mois de janvier frette comme dans le temps.
Pour moi Da Lat, ça toujours été le nom d\'un restaurant sur Bleury au coin de Président Kennedy où c\'était ben bon et pas cher.

Par Jean-Pierre
le 30/01/2014 à 14:59:14
Salut Carole,
Je cherche toujours le paradis pour Claude et toi.
Amitiés.
JP
Par Michel April
le 21/02/2014 à 22:29:24
«Renée et moi aimons se dire à chaque petit moment de grâce qu\'une bulle de bonheur vient de popper. Aujourd\'hui, nous avons eu droit à l\'équivalent d\'un verre de champagne.»

Belle image... d\'une sensibilité extraordinaire! J\'aime! Merci!

Désolé, je viens juste de me dire que vous alliez laisser un blog, alors je me reprends et vais lire les autres chroniques et regarder les autres photos avec intérêt!!! A+
Merci de nous faire voyager.
Michel

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)