La cité mythique d\'Angkor

l
08/03/2014 - Pays : Cambodge - Imprimer ce message Syndication :
8 mars 2014
Siem Reap, Cambodge
Temple Villa Hotel (15 $, clim et piscine incluses)
30 degrés à 8h00 AM


La Cité d'Angkor attire chaque année des millions de touristes. Il s'agit d'un site religieux qui a connu sa gloire entre les années 800 et 1200, grosso modo. Le tout s'est terminé par de nombreuses années consécutives de sècheresse qui ont conduit plus d'un million de personnes à partir ou à mourir de faim. La végétation a envahi le site abandonné et ce n'est que relativement récemment que les archéologues l'ont redécouvert et que le gouvernement a ravivé cette mine d'or touristique. Je ne m'aventurerai pas trop à vous expliquer l'histoire de ce site. Allez voir sur Wikipedia si la chose vous intéresse. C'est la mystique du site qui nous a pris par le bras pour nous entraîner dans un monde où l'hindouisme et le bouddhisme cheminent en parallèle et presqu'en harmonie. L'art inscrit dans les pierres est franchement renversant. Toute la délicatesse des bas-reliefs et des sculptures pourrait émouvoir le plus rustre des Trifluviens (non Gill, je ne pense pas à toi en particulier). Bref, consultez les photos ci-jointes. En souhaitant qu'elles vous transmettent le bonheur que nous avons eu à passer une journée complète à visiter plusieurs temples dont le fameux Angkor Wat, qui figure d`ailleurs sur le drapeau du Cambodge. Ce fut d'abord un départ de très bon matin pour voir le lever du soleil sur le site. Le tuk-tuk est à la porte de l'hôtel à 5h15. Ayoye ! On s'installe à un endroit stratégique pour le levant, mais la journée commence dans les nuages. Pas de chance, tant pis. L'avantage d'arriver tôt est de visiter le site dans la fraîcheur du matin durant plus longtemps. On va parcourir en tout 27 km en tuk-tuk pour aller d'un temple à un autre. La visite se termine vers 15h, en sueurs et assez fatigués. On en a marché une claque.

Après la visite d'Angkor, le lendemain est consacré à une tâche plus légère : ne rien faire en AM et visiter le musée d'Angkor (climatisé) en PM. On commence à gérer notre énergie et nos efforts pas pire pantoute. Ce n'était pas planifié comme ça, mais quelle bonne idée de visiter le musée après les temples. On a pu recouper tellement de choses vues la veille et avoir les explications sur leur symbolisme et leur sens. Le musée nous a fait savoir qu'il n'y a rien de fait à peu près dans ces constructions. L'orientation des pièces principales par rapport aux points cardinaux, le côté de la porte d'entrée, etc. On fait le plein de culture religieuse : le Bouddha dans toute sa sagesse et ses bonnes oeuvres, Vishnou, Brahma, Shiva... les divinités de l'hindouisme : Apsaras, Garuda, Naga, Deva, Bodhisattva, Etchétéra. Simonak, on va finir par avoir de la culture... si on arrive à se rappeler de tout cela.

Changeons de sujet
Une chose dont on ne vous a pas encore parlé jusqu'à maintenant, les restaurants et la bouffe en général. Pis ? Avez-vous bien mangé là-bas ? Eh bien, Dieu que oui ! C'est bon partout, presque tout l'temps. Pas cher (le Vietnam remporte la palme). De la bouffe de rue pas compliquée mais tellement exquise. Des riz frits et nouilles frites à se rouler par terre. Quand on a passé par dessus la répugnance soulevée par les conditions dans lesquelles ils vendent la viande dans les marchés, on peut apprécier les très bonnes grillades, particulièrement le poulet (maigre) BBQ. Heureusement que la cuisson tue tout. On a peu mangé de poisson et fruits de mer ces dernières semaines. On attend de se rapprocher de la mer. Notre stratégie est souvent de prendre un très gros déjeuner (3 - 4 $), y aller mollo pendant les grosses chaleurs du lunch : fruits, fruit shakes (succulents), riz, nouilles, etc. et se payer la traite au souper. On a eu quelques repas mémorables dans des restos tenus par des Français, mais cuisine asiatique.

Côté vino, l'Asie n'est pas reconnu pour ses vignobles, n'est-ce-pas ? Hé, hé, hé ! Les Français sont passés par ici bien avant nous. Ils ont laissé des traces. Au Vietnam, la région montagneuse de Da Lat produit des vins surprenants qui étaient vendus... 5 $ la bouteille. Disponible partout dans le pays. Au Laos, c'est le vinier de trois litres qui est populaire et vendu partout. Alors on traîne notre outre et ré-approvisionnement facile à obtenir. Au Cambodge, forte empreinte française aussi. Nous en sommes à nos débuts dans le pays, mais je vous raconte comment ça s'est passé dans la première ville Siem Reap. On a spotté un petit dépanneur bien garni à deux pas de l'hôtel, le Mekong Mart. Panoplie de bons vins australiens, argentins et bien sûr français. Moins chers que chez nous. Par exemple, un Château Guerry 2006 (rouge, Côtes de Bourg) pour 11 $. On a pris une chance. Le vin était en pleine forme... et nous aussi. On a toutefois plus tendance à boire du blanc lorsqu'il fait chaud. Et il fait chaud ici. Mais comment rafraîchir le nectar quand on n'a pas de frigo ? En utilisant le frigo du marchand. On passe le matin mettre au frigo la bouteille pour le soir, à côté du Pepsi. Quand on vient acheter vers 17h00, on met de suite une nouvelle bouteille au frigo pour le lendemain. Ça réchauffe vite, il faut garder la bouteille au frais le temps de la déguster. OK, en route vers l'hôtel, on achète un kilo de cubes de glace pour 15 cennes à un autre marchand de rue... qui a bien du se demander à chaque jour ce que je faisais avec mon p'tit sac de glace quotidien. Et en plus, j'ai la satisfaction de lui avoir appris un nouveau mot : ice.

En ce moment même, par hasard, pendant que je suis en train de faire une dernière re-lecture pour corriger les fautes avant publication, joue sur notre i-pod la chanson Don't Panic de Coldplay : «We live in a beautiful world.....»Oups ! Une p'tite larme. Oups, une autre.

Bonsoir et bonne journée !
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Sochi 2014
le 09/03/2014 à 16:21:34
C\' est bon ces moments de bonheur intense en voyage. On y est plus vulnérable et c\'est tant mieux !

Et la bière ?
Par Paul-Guy
le 09/03/2014 à 17:16:26
Angelina Jolie as Lara Croft at Ta Prohm.
Le film qui a mis Angelina sur la map se déroule en partie a Angkor wat.
Par Mimi
le 09/03/2014 à 22:09:45
Cher Jean-Pierre ,

Je viens de lire ton reportage et je suis vraiment émue de vivre avec vous ces moments de bonheur . Tu m\'impressionnes !!!
Quel beau voyage tu me fais faire .
Je t\'envoie un gros , gros câlin et serre ma petite sœur bien fort pour moi ,
Par Line (de sa campagne)
le 10/03/2014 à 02:52:09
Pas pire, vous me faites pleurer le matin. Je suis partie travailler le pied dans le fond et le bonheur au coeur avec Peter Gabriel. Et le soir, vous me faites rire par rapport au rustre Trifluvien. Wow quelle joie. En passant, Apsajm\'en souviens pus qui, n\'est pas aussi souple que Renée!!!!
Par Mariane
le 10/03/2014 à 15:02:04
Moi aussi je l\'aime Peter Gabriel Line!
Par claude moranville
le 10/03/2014 à 16:15:39
À la SAQ, le Château Guerry 2009 est à 19.99 $.
Payez-vous la traite et un petit verre pour moi.
Par Marie Lafleur
le 11/03/2014 à 12:24:05
Je vous lis parce que vous écrivez tellement bien, c\'est du bonbon! Et puis votre voyage m\'intéresse beaucoup. Cependant, j\'ai l\'oppression d\'être une intrus dans votre vie familiale trifluvienne. M\'en donnez-vous encore la permission de continuer à vous épier?...
Les photos sont magnifiques et si j\'avais à retourner en Asie, je ferais un gros détour pour voir ce fameux temple d\'Angkor, on se cultive ou on se cultive pas!
Bonne continuation dans vos périples chez les Laotiens!
Tu es vraiment en forme, Renée!
Par Renée
le 11/03/2014 à 13:19:05
Bonjour Marie,
Bien sûr que tu peux continuer à nous suivre. Outre nos racines trifluviennes, nous avons aussi parents et amis dans la région de Sorel, Québec, pas mal à Montréal mais aussi en France. On aime voyager et partager cette passion avec plein de monde.
Ciao !
Renée
Par guill
le 11/03/2014 à 14:19:55
Salut les Indiana Johns québécois,après cette rencontre avec tous ces dieux,la canonisation est à portée de main.Merci de me faire découvrir la déesse des longues listes ,ET CETERA.
Par Carole d\'Hydro
le 15/03/2014 à 01:14:32
J\'aime ça toujours vous lire.
On voyage avec vous,ce soir c\'est vendredi avec un petit vin potugais ordinaire je vous lis avec plaisir. Moranville et moi on veut l\'adresse de Renée sur Face book pour voir les videos.
Salut!

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)