Kep-sur-mer

l
18/03/2014 - Pays : Cambodge - Imprimer ce message Syndication :
20 mars 2014
Kep, Cambodge
Tree Top Bungalows (25 $, cadre naturel très bien)


* Nota : Les amis Facebook de Renée savent déjà qu'on y trouve sur sa page des vidéos depuis notre séjour au Lac Tonle Sap (village flottant et sanctuaire d'oiseaux) le 9 mars dernier. Jour où nous avons appris, suite à une heureuse maladresse, qu'un i-pad ça filme. Des raisons techniques nous empêchent de mettre les vidéos sur le présent blog. Pour les facebookeux qui veulent voir les vidéos, n'hésitez pas à solliciter l'amitié de Renée Beaudoin. Sur sa photo d'identification, on voit sa belle grosse face avec un foulard noir + couleurs sur la tête et grosses lunettes de soleil.

Nous allons terminer la partie cambodgienne dans un village de bord de mer fondé par des Français, encore eux. On loge dans un endroit reclus et très tranquille à flanc de montagne. On voit le soleil s'éteindre dans la mer tous les soirs. On se loue encore une fois un scooter, mais pour deux jours cette fois-ci. Il y a un marché aux crabes où les arrivages frais sont disponibles. Poissons, crustacés, calmars peuvent être achetés frais cuits sur le BBQ pour pas cher.

Jour 2 à Kep, on va brûler du gaz pour visiter les alentours. Premier arrêt, ferme où l'on cultive un poivre de renommée mondiale, le poivre de Kampot. Il s'agit du premier produit du Cambodge à recevoir une appellation d'origine contrôlée. Bref, un grand cru qui n'utilise aucun engrais chimique et qui est récolté à la main. On fait une petite visite guidée de 20 minutes. Le poivre est une vigne qui grimpe sur un tuteur jusqu'à une hauteur de 10 pi. Ça produit de petites baies qui sont rouges à maturité. Les grains mûrs sont récoltés un à un à la mitaine. Les autres attendront. Un plan produit 3 kg de baies (10 kg pour les productions industrielles). Toutes les couleurs de poivre proviennent des mêmes baies. Le poivre vert est récolté avant maturité. Le poivre rouge bien mûr est bouilli 3 minutes puis séché au soleil avec sa peau. Le poivre blanc provient du poivre rouge bouilli 5 minutes puis débarrassé de sa peau. Le poivre noir est bouilli 10 minutes et chessé au soleil lui aussi. Le poivre de Kampot est de haute qualité parce que le sol local est très riche en quartz. On engraisse les plans avec du fumier de vache pour les feuilles et de la fiente de chauve-souris pour les baies. Voilà. Vous ne pourrez pas dire que l'on ne vous tient pas informé.

Pour continuer dans les assaisonnements, on passe en PM dans un coin où il y a des marais salants. C'est de l'eau de mer qu'on emprisonne et qu'on laisse évaporer au soleil. On n'a pas eu de visite guidée, alors on ne vous livre que le fruit de nos observations. On prend des petites routes et pistes de sable pour se rendre à une plage recluse pleine de potentiel. On arrive sur place : immense déception. Ce n'est pas très propre. Si les gens comprenait que les Occidentaux en visite n'aiment pas se promener dans les sacs de plastique et débris de toutes sortes, leur plage attirerait beaucoup de monde. Bon, on reprend la piste vers la grand'route. On rencontre trois jeunes filles qui ont un de leurs scooters en panne. Elles sont au milieu de nulle part les pauvres et personne pour les aider. Mince alors ! À première vue, elles ont l'air de trois Nordiques. Hé, hé, hé. Après un sauvetage de pélican plus tôt dans le voyage, assistera-t-on à un sauvetage de Scandinaves fumelles ? On pose des questions, il s'agit de trois Suédoises blondes dans la vingtaine en excellent état. Malheureusement, aucune photo disponible. Le starter électrique d'une de leurs machines est mort. Renée spotte la crank manuelle, on met l'engin sur le gros pied. Jean-Pierre swigne la crank. Ça veut pas partir. Les Suédoises regardent Jean-Pierre comme leur sauveur, l'air de dire : Pleaaaaaase  (on peut rêver, stie !). Jean-Pierre bande les muscles de sa jambe gauche le plus qu'y peut et donne toute une swigne à la crank. Pout, pout, pout, c'est reparti simonak ! Le torse bien bombé, Jean-Pierre leur dit de ne pas le remercier, c'est tout naturel. On leur rappelle qu'on les a battu au hockey aux Olympiques mais quand la game est finie, on peut bien s'entraider un peu. Un peu de chaleur humaine n'a jamais tué personne, hein ?

Non mais y s'en passe-t-y des affaires ?

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Jcousineau
le 18/03/2014 à 17:25:29
Et bien JP je te reconnais bien toujours aussi galant
Je vous trouve très intéressant dans vos photos et vos commentaires maintenant que j\'ai toutes les informations je vais pouvoir regarder les films lorsque que je serai un ami
Bonne suite
Par Renée & Jean-Pierre
le 18/03/2014 à 22:41:44
Salut Jacques, Renée va t\'arranger ça pour Facebook. Je viens d\'ajouter des photos au dernier message.
Portes-toi bien !
J-P
Par guill
le 18/03/2014 à 21:24:32
Fais par le jar, Tardif c\'est Renée qui a trouvé le crank, de toute façon 3 suédoises, mon oeil t\' as 50 ans passés, salut le frai excuses-le Renée y a perdu la tête.
Par Renée & Jean-Pierre
le 18/03/2014 à 22:43:11
Jaloux va ! Deux de 25 ça fait bien 50 ça ?
j-P
Par michelle t
le 19/03/2014 à 04:24:21
Non mais on en apprend-tu des affaires? Je vais examiner mon poivre plus attentivement maintenant.
Avez-vous des nouvelles du reste du monde, comme les élections au Québec, l\'avion malais disparu depuis plus d\'une semaine sans laisser de trace?

Ce soir, réchauffement, il fait seulement -16C. Le printemps arrive et plus de neige aussi...

Bonne nuit.

Par Renée & Jean-Pierre
le 20/03/2014 à 10:42:24
Bonjour Michelle,
On downloade La Presse à tous les jours. Donc, on a l\'actualité à mesure, depuis le genou de Price en passant par les menteries des politiques et le phénomène PKP. On ne manque rien. Et on a à la télé CNN international et la télé française aussi.
J-P
Par Rejanov
le 19/03/2014 à 12:53:12
Sel et poivre JP ? et jeunes suédoises ?

le scooter ne provenait sûrement pas de IKEA

je vous fais une descente jeudi au Massif dans 15 cm...

AVs 3-CH 6
Par Line (de sa campagne)
le 19/03/2014 à 13:41:56
Macho, maudit macho..Tu changes pas même a des milliers de km. Une chance que tu as une douce et surtout une patiente à tes côtés. On vous aime comme ça.
Pas pire Zoro, très drôle ce sosie.
xxx
Par guill
le 19/03/2014 à 22:22:42
Dans une de tes photos,on voit qu \'ils grattent pour enlever le sel, nous autres ,on se force à l\' étendre .En campagne on se gèle le cul, les 2 vieux partis nous content les mêmes ost... de menteries, mais le C.H. gagne, tout va pour le mieux. Câlin Bisou.
Par Paul
le 20/03/2014 à 19:37:19
Salut à vous deux. Vraiment extraordinaire la photo du mon oncle de Zorro! Toujours très agréable de vous lire. À plus.
Par Ge
le 22/03/2014 à 15:37:05
wow!! facinant votre voyage! Merci pour l\'info pour le poivre... c\'est un peu comme le café, plus c\'est torrifié plus c\'est goûteux! Mmmm et vous y avez goûté au poivre? il est bon? Et pour tes suédoises, gageons qu\'elles ont trouvé Renée pas mal hot d\'avoir trouvé le crank! Bravo Renée!
Par Ge
le 22/03/2014 à 15:37:19
wow!! facinant votre voyage! Merci pour l\'info pour le poivre... c\'est un peu comme le café, plus c\'est torrifié plus c\'est goûteux! Mmmm et vous y avez goûté au poivre? il est bon? Et pour tes suédoises, gageons qu\'elles ont trouvé Renée pas mal hot d\'avoir trouvé le crank! Bravo Renée!

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)