Durban et Port St. Johns

l
13/05/2014 - Pays : Afrique du Sud - Imprimer ce message Syndication :
14 mai 2014
Durban, Afrique du Sud
Gibela Backpackers Lodge (60 $ petit dej. inclus)

Durban est la deuxième plus grande ville d'Afrique du Sud. Malgré les appréhensions concernant la sécurité, on y va simplement parce que c'est presqu'un incontournable. Une très grande ville sur le bord d'une plage superbe, on ne voit pas ça souvent. On n'y restera que deux jours toutefois. La première impression en arrivant dans la ville par la route est bonne. Ça se gâte un peu dès la première sortie d'autoroute. Pour se rendre à notre lodge, on doit traverser un quartier louche. Nous sommes en plein après-midi et il y a de la racaille ici. Nous avons choisi un hébergement dans un quartier réputé sécuritaire. Et c'est sécuritaire. Les maisons sont tellement barricadées derrière des murs, barbelés et clôtures électriques qu'il ne peut pratiquement rien t'arriver. Il faut montrer patte blanche avant que la guérite ne s'ouvre pour nous laisser entrer. Certaines ont un gardien en plus de tout cet attirail..Non, vraiment, à voir de très belles maisons si sécurisées, on a l'impression qu'ils vivent dans une prison. Mais effectivement, il y a une partie du quartier où l'on peut circuler peu importe l'heure. Il y a une super épicerie à deux minutes à pied et on a une cuisine et frigo pour se faire à manger. Un hébergement self-cathering qu'ils appellent ça. D'ailleurs, nous utilisons de plus en plus cette méthode en Afrique du Sud pour amortir un peu le prix de l'hébergement qui est beaucoup beaucoup plus élevé qu'en Asie. ll faudra s'y faire. Et ça ne s'améliorera pas en s'approchant de Cape Town et de la Garden Route.où il y a des plages superbes paraît-il. À moins de partager un dortoir avec trois quatre pouilleux, on n'a rien en bas de 300 rands - 30 $. Et c'est séparé gars fille. Pas pour nous.

Jour 2, on se baladera à pied jusqu'à la plage du centre-ville. Super site aménagé avec goût. Ça rappelle un peu le bord de mer de Rio de Janeiro. On a aussi une petite commission à faire dans un magasin de photographie : notre zoom télé-objectif ne fonctionne plus. Finalement on ne peut pas faire réparer vite fait sur place. Plus de télé-objectif pour le reste du voyage. À Durban, il y a vraiment des espaces très délimités où les touristes ne craignent pas grand'chose de jour. On sort d'une seule rue de cette limite et un policier nous ramène à l'intérieur du bon territoire. Nous lui disons que nous voulons aller à pied au Victoria Market, réputé pour ses épices et objets d'artisanat. Il nous conseille plutôt de prendre un bus collectif qu'il nous arrête lui-même. Dix entassés dans un van. Évidemment, nous sommes les seuls blancs là-dedans. Un beau petit trip pour l'équivalent de 50 cents. On décide de reprendre un taxi pour rentrer à la maison. On se fait regarder pas mal. Compte tenu de la réputation de ville, c'est la première fois du voyage que nous sortons sans nos passeports (photocopie seulement), sans aucune carte bancaire et avec assez de cash pour nos emplettes. Mieux de se faire voler 100 piasses que les cartes et documents importants.

On a pris un peu de retard sur notre horaire de voyage. On a un peu trop traîné autour du parc Kruger mais c'est un choix bien conscient que nous avions fait alors. Aucun regret.  ll faut avaler les kilomètres pour s'approcher de notre destination finale Cape Town, qui est encore à plus de 1700 km. C'est très grand l'Afrique du Sud. Prochain arrêt à Port St. Johns, sur la côte sud. Le chemin est long pour y arriver. On croise beaucoup de jeunes qui reviennent de l'école sur la route. Ils en marchent des km aller - retour à chaque jour. L'arrivée à Port St. Johns est poétique. En sortant de l'auto, il y a un groupe d'une douzaine de mamas africanas qui chantent du gospel dans la rue. Elles y mettent toute la gomme. On se dandine nous aussi. Moment magique. On loge dans un backpackers réputé et l'ambiance est très cool. La plage pas loin est de classe mondiale, même si ça brasse trop pour se baigner.
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par michelle t
le 21/05/2014 à 03:37:24
Juste un petit bonjour pour vous saluer. Ça ressemble plus à la civilisation cette ville. Je me trompe?

Soyez prudents.

On a hâte de vous voir.
Par Mimi
le 22/05/2014 à 00:57:23
On a commencé à compter les dodos avant votre retour . On a tous hâte de vous revoir .
Comme l\'autre Michèle , je dis soyez prudents .

Mimi .
Par Rejanov
le 22/05/2014 à 18:15:20
Durban à ajouter que ton grand frère y a joué au hockey ?

Justement le parcours français aux championnats mondiaux vient de se terminer 0-3 contre les bobrovs.

Laisser un commentaire

Renée & Jean-Pierre

Note: 4,3/5 - 37 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)